NEW-AFRO, la plus importante ICO et levĂ©e de fonds de l’histoire Blockchain.

Présale start in

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

GRAALEO – Unity in Diversity – United Future World Currency

Gouvernement de l’Etat de la Diaspora Africaine

LOUIS GEORGES TIN

LOUIS GEORGES TIN

PREMIER MINISTRE, président d'honneur du CRAN (Martinique, France)

JOANES LOUIS

JOANES LOUIS

Ministre de l'Economie (Avocat)

ALMAZ NEGASH

ALMAZ NEGASH

Ministre du commerce et de l'entreprenariat (fondatrice et directrice exécutive de African Diaspora Network).

MADELEINE TAYLOR

MADELEINE TAYLOR

Ministre de l'économie numérique (PDG ScandinAfrica)

KHALID EL QUANDILI

KHALID EL QUANDILI

Ministre des sports, champion du monde full contact, PDG de la chaine CANAL ATLAS TV

SON ALTESSE EMMANUELLE VIDAL SIMOES DE FONSECA

SON ALTESSE EMMANUELLE VIDAL SIMOES DE FONSECA

Ministre de la culture, des arts et de l'artisanat, artiste, femme d'affaires (Belgique, Sénégal).

CHEIKH MODIBO DIARRA

CHEIKH MODIBO DIARRA

Ministre des sciences et de l'industrie, ancien directeur de projets Ă  la NASA, ancien premier ministre du MALI, directeur de Microsoft Africa

KELVIN SAULS

KELVIN SAULS

Ministre chargé des communautés religieuses, (Etats, Afrique du Sud)

BEST KEMIGISA

BEST KEMIGISA

Ministre chargée des relations avec les rois et leaders traditionnels d'Afrique, Reine mère du Royaume du Toro

FELIX MARADIAGA

FELIX MARADIAGA

Ministre de la Défense, ancien secrétaire général du ministère de la défense du Nicaragua

NISHAN DEG NARAIN

NISHAN DEG NARAIN

Ministre des biotechnologies, conseiller spécial sur les Océans auprès du forum économique mondial

WALE IDRIS AJIBADE

WALE IDRIS AJIBADE

Ministre des affaires étrangères, directeur éxécutif de la vue Africaine (Nigéria, Etats-unis).

MYLENE PEREIRA RAMOS

MYLENE PEREIRA RAMOS

Ministre de la justice, Juge

SAMUEL JACK

SAMUEL JACK

Ministre de l'éducation, Président de l'association des Etudiants Africains en Inde

DAVID FOKA

DAVID FOKA

Ministre de l'intérieur et des relations avec les diasporas, directeur de la Maison de l'Afrique au Luxembourg

NADINE DIATTA

NADINE DIATTA

Ministre chargée de la coopération internationale, directrice de la NCI, agence de stratégie et de communication

WADIA AĂŹT HAMZA

WADIA AĂŹT HAMZA

Ministre chargé de la jeunesse, responsable de la communauté des Global Shapers au Forum Economique Mondial

JEANNINE FERREIRA

JEANNINE FERREIRA

Ministre chargé de l'environnement, fondatrice de Earth's Call Foundation (Afrique du Sud, Turquie)

QUEEN DIAMBI KABATU

QUEEN DIAMBI KABATU

Ministre de la santé, Reine du Kasaï (Etats-unis, RDC).

ANA VICKY CASTILLO

ANA VICKY CASTILLO

Ministre chargée du Patrimoine, Présidente de Afrolatinos Historical Society

Notre Équipe !

DAVID BENAMARA

DAVID BENAMARA

Founder, Strategist in Economic Intelligence and Islamic Finance

COLONEL RAYMOND H CARTER

COLONEL RAYMOND H CARTER

Défense, Droit international, Sureté et Sécurité (3 000 pers)

MAITRE H......

MAITRE H......

Avocat au barreau de Paris, et Avocat international Alger-Paris (droit de l'environnement)

HENRYK PASZT

HENRYK PASZT

Cybersécurité civil et militaire, collaboration avec des whites hats and blacks (400 pers)

SEBASTIEN GLAD

SEBASTIEN GLAD

Business DĂ©velopment - PDG Diagonal Conquest

RENAUD RIGOMER

RENAUD RIGOMER

Business Development - PDG RIGOMER ENGINEERING

STEPHANE AKNIN

STEPHANE AKNIN

Co Founder, Influencer, Investor, CEO SIAAC GROUP & UNICOM GROUP+++

RICHARD ETZWEILER

RICHARD ETZWEILER

Responsable Sécurité, Sécurité. Conseiller Hauteclaire-Consulting

VINCENT RADET

VINCENT RADET

Télécommunication 4GPMR, 5G, PDG INSOLTECH

KBIRI ALI

KBIRI ALI

Business Investment

LEILA FILALI

LEILA FILALI

Community Manager, Stratégic communication

NICOLAS SATORI

NICOLAS SATORI

Development of international relations, Designer, PDG SATORI GROUP

BOCQUET THIERRY

BOCQUET THIERRY

FINANCIAL ADVISOR

MEHDI ASHFORD

MEHDI ASHFORD

Development Stratégic

ARMEL DESLANDES

ARMEL DESLANDES

Créateur de la méthode de langues www.bilang.fr

MUSTAPHA

MUSTAPHA

TRADER

CHRISTOPHE AGNIEL

CHRISTOPHE AGNIEL

Designer, developper

CHERIFA

CHERIFA

CHEF PRODUIT

DOMINIQUE

DOMINIQUE

ECONOMISTE

AL THANI GROUP

AL THANI GROUP

Private Consortium in the investment and funds sector

PRESENTATION DE LA DIASPORA AFRICAINE

 

HISTOIRE DE LA DIASPORA

La Diaspora africaine est issue de deux vagues migratoires principales :

 

  • La première est liĂ©e Ă  la dĂ©portation des Africains dans le cadre de la traite nĂ©grière, qu’il s’agisse de de la traite orientale (du 7e au dĂ©but du 20e siècle), ou de la traite occidentale (du 15e au 19e siècle). Les descendants de ces populations se trouvent aujourd’hui encore dans des pays comme le YĂ©men ou l’Irak, ou comme les Etats-Unis et le BrĂ©sil, par exemple.
  • La seconde vague est une migration Ă©conomique qui a poussĂ© des populations africaines plutĂ´t vers l’Europe, depuis le XXe siècle, notamment après 1945. Ces Afro-descendants se trouvent notamment en France, ou au Royaume-Uni, mais Ă©galement dans de nombreux autres pays du monde.

Aujourd’hui, cette Diaspora représente un poids :

 

  • dĂ©mographique : Elle rassemble près de 350 millions d’habitants, ce qui en fait potentielle­ment le 3e « pays » du monde, après la Chine et l’Inde, mais devant les Etats-Unis (323 mil­lions), l’IndonĂ©sie (258 millions) et le BrĂ©sil (205 millions).
  • politique : Au sein de la Diaspora, figurent des personnalitĂ©s comme Barack Obama, Michaelle Jean, l’ancienne secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de la francophonie, Christiane Taubira, l’ancienne ministre de la justice en France, et tant d’autres, qui dĂ©tiennent un pouvoir considĂ©rable, mais ces per­sonnalitĂ©s sont dĂ©connectĂ©es les unes des autres, et n’ont guère de lien direct avec l’Afrique.
  • Ă©conomique : La Diaspora envoie vers le continent chaque annĂ©e 65 milliards de dollars, soit deux fois plus d’argent que toute l’aide internationale rĂ©unie, mais ces dons Ă  la famille ou ces prĂŞts Ă  taux 0 % sont versĂ©s de manière dispersĂ©e et non coordonnĂ©e – c’est du saupoudrage. Ils ont donc un impact limitĂ© en termes de dĂ©veloppement.
  • culturel : La Diaspora africaine s’est imposĂ©e que ce soit dans le domaine de la musique (du gospel au dancehall en passant par le tango, le jazz, le blues, le rock, le disco, le calypso, le zouk, le reggae, le kompa, etc.), de la danse, de la littĂ©rature, des arts plastiques, du cinĂ©ma etc., sans parler de ses rĂ©ussites dans le domaine sportif (de PelĂ© Ă  Mohammed Ali en passant par Tiger Woods, Usain Bolt, Lewis Hamilton, Michael Jordan, les soeurs Williams, etc.).

Au sein de l’Union Africaine, il existe 6 régions : l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique centrale, l’Afrique de l’Est, l’Afrique australe, plus une dernière région, la « Sixième Région », qui est constituée par la Diaspora africaine.

L’importance politique, économique et culturelle de cette Diaspora est de plus en plus recon­nue. Elle contribue grandement à l’essor de l’Afrique. C’est pourquoi l’Union Africaine a symbo­liquement voulu que la Diaspora fasse officiellement partie de ses instances. Cette « Sixième Région » existe dans les statuts de l’Union Africaine.

En 2003, en effet, Ă  l’issue du Sommet de l’UA, les chefs d’Etats avaient dĂ©clarĂ© (14 (XVIII) add. 3) : « L’Union Africaine (…) dĂ©cide de reconnaĂ®tre la diaspora africaine comme une entitĂ© effective contri­buant au dĂ©veloppement Ă©conomique et social du continent. »

Mais pendant longtemps, cette « Sixième Région » de l’UA n’existait que sur le papier. Faute de coordination, elle demeurait une réalité virtuelle. Il fallait donc de donner corps à cette institu­tion, et passer d’une diaspora de facto à une diaspora de jure.

De la Diaspora à la Sixième Région

 

En 2014, Mohamed Ould Abdel Aziz, Président en exercice de l’Union Africaine, a donné mandat à Louis-Georges Tin pour mettre en place les instances de la Diaspora africaine, pour « donner corps » à la 6e Région :

« Vous avez souhaité attirer notre attention
sur votre projet qui a pour but de donner
corps Ă  la 6e rĂ©gion de l’Union Africaine (…).
L’entretien que j’ai eu avec vous et les informations
que nous avons recueillies sur vos activités
m’ont donné l’assurance du rôle majeur
que le CRAN peut jouer pour contribuer
Ă  la mise en oeuvre des programmes
de développement de notre Continent. »

Depuis lors, avec une Ă©quipe internationale, Louis-Georges Tin a constituĂ© un gouvernement, et lancĂ© des projets de dĂ©veloppement dans tous les domaines. Il a reçu en outre l’appui de plusieurs autoritĂ©s africaines, comme Sa MajestĂ© Tchiffi ZiĂ©, le dirigeant du Forum des Rois et Leaders traditionnels d’Afrique, autoritĂ© morale de l’Etat de la Diaspora Africaine…

OPTIQUE MERCANTILISTE, IMPERIALISTE ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE
CONTROLE DE L’IDENTIFIANT UNIQUE
STRUCTURER ET DONNER UN SENS A LA DATA FINANCIERE, 
POUR S’INTRODUIRE DANS LA VIE QUOTIDIENNE DE MILLIARDS 
DE CLIENTS ET D’ETRE UNE ALTERNATIVE AU RESEAU BANCAIRE 
TRADITIONNEL POUR UNE INDEPENDANCE MONETAIRE AFRICAINE ET VERSER UN REVENU UNIVERSEL A CHAQUE AFRICAIN

OBJECTIF PREMIER
Devenir une Entité Privé universelle.

Vision L’Esprit d’Excellence

Notre vision est de créer une nouvelle économie décentralisée des services financiers de la nouvelle économie assurant à la fois la stabilité des investissements et des investissements agressifs liés aux fluctuations du marché et alimentant les garanties nécessaires pour les projets futurs et en même temps créer un écosystème pour les promoteurs NEW-AFRO.

Un Continent Garant

La contribution la plus importante de NEW-AFRO au marché des crypto-assets et à la nouvelle économie numérique sera le soutien offert par un continent souverain solvable et un continent regroupant toutes les plus grandes ressources boursières minières au monde, une DIASPORA de plus de 350 millions dans le monde et qui a les moyens de ses ambitions.

Droits et devoirs

Chaque Etat assumera activement l’engagement de promouvoir l’adoption de NEW-AFRO, en encourageant la croissance de sa base d’utilisateurs nationaux et internationaux..

NEW-AFRO a pour but de favoriser la démocratisation et l’adoption des cryptos, les transferts de monnaie sur un wallet externe et donc de sécuriser vos biens.

NEW-AFRO se positionne comme un échange de tiers plus ou moins entre l’acheteur et la plateforme d’échanges, qui de facto sera le facilitateur d’acquisition de crypto-monnaie.

NEW-AFRO fait des progrès significatifs en tant que sociĂ©tĂ© FinTech, et prĂ©voit une infrastructure importante en place avant l’offre initiale de pièces de monnaie (ICO).

Il existe dĂ©jĂ  des dispositions relatives aux paiements et Ă  l’utilisation des paiements dans l’espace unique de paiement (IBAN).

Les paiements sont effectuĂ©s au moyen d’un taux de change, d’un taux de profit, et d’une valeur forfaitaire.

NEW-AFRO a pour finalité de réaliser une banque des règlements Internationaux Africains du numérique qui aura pour siège social à la principauté de (Information Privée).

Ainsi qu’une banque privée du numérique dans chaque pays sous la dénomination Banque centrale Africaine du numérique du Ghana, d’Algérie, du Togo etc……..

Pour atteindre ces objectifs, NEW-AFRO demandera des licences bancaires supplémentaires ou des partenariats dans des juridictions clés pour pouvoir opérer dans un éventail de différentes devises fiduciaires et faciliter les transactions transfrontalières sans besoin de contreparties dont USN.

NEW-AFRO change également pour être La crypto-monnaie de référence.

NEW-AFRO a pour objectif d’avoir son propre réseau de paiement comme pour les cartes de débit et crédit, les virements des réseaux SEPA, AFRFT, TIPS et ETF pour avoir par la suite notre propre réseau d’échanges interbancaires, à l’image de RIPPLE.

En plus, des produits bancaires traditionnels, NEW-AFRO fournira des solutions innovantes pour les clients et les entreprises, dans un environnement bancaire à faible coût et le plus bas du marché.

Pour atteindre ces objectifs, NEW-AFRO sera crĂ©Ă© en tant qu’entitĂ© privĂ©e ayant pour partenaires 5 banques issue du top 25 dont une première offre de pièces de monnaie (ICO) sera rĂ©alisĂ©e.

La valeur sera indexĂ©e sur les fonciers des ressources en gaz, pĂ©trole et tous les produits boursiers ainsi que l’or, l’argent Ă  hauteur de 35 pourcents en garantie qui aura un rĂ´le stabilisateur dans les changes.

Notre modèle Ă©conomique est de se baser sur l’or et l’argent physique et non papier en qualitĂ© de point de rĂ©fĂ©rence internationale pour Ă©valuer les attentes des marchĂ©s sur l’inflation, la dĂ©flation, et la valeur future des monnaies.

NEW-AFRO sera la pierre angulaire la plus sûre pour votre avenir en termes d’investissement.

L’or et l’argent sont avec certitude la forme monĂ©taire la plus stable depuis des siècles.

Le mĂ©tal prĂ©cieux est Ă  l’abri de l’inflation et rĂ©siste Ă  la crise.

Grâce Ă  la production Ă  un prix intĂ©ressant dans les nĂ©goces d’or et d’argent mondiaux, nous achetons l’or et l’argent dans d’excellentes conditions.

Ainsi, vous bĂ©nĂ©ficierez directement de la hausse du prix de l’or, de l’argent et du cours de NEW-AFRO.

Pour votre sĂ©curitĂ©, l’or et l’argent seront stockĂ© dans un coffre-fort haute sĂ©curitĂ© Ă  (Information PrivĂ©e), et dans chaque Banque centrale Africaine du numĂ©rique.

L’offre sera un jeton de monnaie virtuelle connue sous le nom de (AFR) ou (ION).

Les fonds levés par NEW-AFRO seront accordés en tant que subvention pour le développement de NEW-AFRO en tant que projet à hauteur de 90 pourcents notamment dans l’acquisition d’or physique et la protection des locaux en cyber sécurité et militaires.

NEW-AFRO sera la plus importante levée de fonds jamais réalisée par une entreprise non cotée en Bourse.

Notamment par l’investissement des actionnaires existants et de nouveaux investisseurs, des fonds souverains et publics, de grands fonds d’investissement ou de capital-risque, et de gestionnaires d’actifs.

NEW-AFRO EST LE PROJET LE PLUS AMBITIEUX A L’INSTAR DES AUTRES MONNAIES CONVERTIBLES NUMÉRIQUES TELLES QUE LE DIGIX (OR) OU LE TETHER (SOUTENU EN DOLLARS), CAR IL OUVRE L’OPPORTUNITÉ D’UTILISER D’AUTRES ACTIFS POUR SAUVEGARDER LA MONNAIE.

EN RAISON DE LA CONDITION DE CRYPTO- ASSET AVEC SANCTION DE L’ÉTAT (NON-CONTRĂ”LE) SUR SA PROPRE PLAT-FORME, L’INSTRUMENT A UN POTENTIEL MASSIF D’ADOPTION, AVEC UN APPROXIMATIF DE 42 MILLIONS DE MAGASINS DANS LE MONDE.

EN OUTRE, NEW-AFRO PERMETTRA EGALEMENT LE DEVELOPPEMENT D’AUTRES ACTIFS DE CRYPTOS, EN OUVRANT LA POSSIBILITEE POUR LES INNOVATEURS ET LES GOUVERNEMENTS D’ECONOMIES EMERGENTES BASEES SUR DES RESSOURCES NATURELLES POUR CREER DES MONNAIES SIMILAIRES A TRAVERS LA PLATEFORME DE NEW-AFRO.

NEW-AFRO (AFR) ou (ION) sera un actif crypto souverain soutenu par des actifs boursiers, gaziers, pétroliers et divers produits boursiers émis par le fonds monétaire Africain du numérique sur une plateforme blockchain ETHEREUM puis par notre système.

Son lancement sera le fer de lance d’une Ă©conomie numĂ©rique indĂ©pendante, ouverte Ă  la participation directe des citoyens Africains et du monde, qui servira de plate-forme au dĂ©veloppement des actifs cryptographiques et Ă  l’innovation en AFRIQUE notamment dans le cadre de la vision 2030 et dans d’autres pays Ă©mergents Ă  fort potentiel.

Cet instrument favorisera l’Ă©mergence d’un système financier mondial Ă©quitable, collaboratif, propice Ă  la croissance, Ă  l’autonomie et au commerce entre les Ă©conomies en dĂ©veloppement, principalement celles basĂ©es sur les matières premières tels que :

PRODUITS PETROLIERS

GAZOLE, FUEL, GAZ, PETROLE BRENT, PETROLE WTI, KEROSENE, NAPHTA, ESSENCE, MAZOUT etc…..

METAUX PRÉCIEUX

ARGENT, OR, PALLADIUM, PLATINE, RHODIUM etc……

METAUX NON FERREUX

ZINC, PLOMB, ACIER, CUIVRE, ETAIN, ALLUMINIUM, NICKEL, PHOSPHATE, BAZALTE, CHARBON, GRAPHITE etc…..

PRODUITS AGRICOLES

AVOINE, BETAIL, BLE, BOIS DE CHARPENTE, CACAO, CAFE, COLZA, COTON, ETHANOL, FARINE DE SOJA, FROMAGE, HUILE DE PALME, HUILE DE SOJA, JUS DORANGE, LAIT CLASSE IV, LAIT CLASSIC III, LAIT EN POUDRE, LAIT EN POUDRE ALLEGE, MAIS, POMME DE TERRE, PORC, RIZ BRUT, SOJA CBE, SOJA CBR, SUCRE, LAINE, VOLAILLES, SEL, THE, etc…

METAUX STRATEGIQUES

ANTIMOINE, ARSENIC, CADMIUM, CATHODE DE COLBALT, EPONDE DE TITANE, FERROMANGANESE, FERROMOLYBDENE, GALLIUM, GERMANIUM, INDIUM, IRIDIUM, MASSE DE SILICONE, MERCURE, RUTHENIUM, SELENIUM, TANTALE, TITANE METAL, TUNGSTENE, URANIUM, VANADIUM METAL, WOLFRAMITE, etc….

PIERRES PRECIEUSES

DIAMANTS, EMERAUDE, RUBIS, SAPHIR, etc….

NEW-AFRO aura trois facettes:

MOYENS D’ECHANGE

Il peut ĂŞtre utilisĂ© pour acheter des biens ou des services et sera Ă©changeable contre de l’argent fiduciaire et d’autres crypto actifs ou crypto currency Ă  travers des maisons d’Ă©changes numĂ©riques.

PLATEFORME NUMERIQUE

Il peut effectuer les fonctions de reprĂ©sentation numĂ©rique des biens et / ou des matières premières (e-produit) et la crĂ©ation d’autres instruments numĂ©riques pour le commerce national et principalement international.

FACILITÉ D’ÉPARGNE ET D’INVESTISSEMENT

NEW-AFRO sera disponible pour un échange gratuit dans des bureaux de change électroniques dans le monde entier et aura les caractéristiques nécessaires pour effectuer des échanges directs (Atomic Swaps) de manière sûre et en accord avec le cadre juridique.

 Cela signifie que la monnaie peut désormais être échangée contre d’autres monnaies, comme le Bitcoin, sans avoir à s’appuyer sur un tiers de confiance, et avec un risque très faible.

Cet échange peut se conduire au travers d’un processus qui s’appuie sur le langage de script du Bitcoin et de ses dérivés.

Ceci permet donc de contracter dans le cadre d’un hash time-locked contract (HTLC), un contrat intelligent permettant de mettre en place des accords basiques.

Le Fonds monĂ©taire Africain exigera des normes de contrĂ´le Ă©levĂ©es pour lutter contre le blanchiment d’argent et la connaissance des clients dans les bureaux de change agrĂ©Ă©s.

Une Ă©mission et l’offre initiale de l’actif crypto seront faites.

Il n’y aura pas de questions extraordinaires sans l’approbation des dĂ©tenteurs de NEW-AFRO dans un vote menĂ© Ă  travers la chaĂ®ne des blocs NEW-AFRO sur la base d’un (1) NEW-AFRO Ă©gal Ă  un (1) vote.

 NEW-AFRO entreprend une ICO ouverte aux investisseurs individuels et institutionnels afin de prendre participation au projet.

 

Un Continent Garant

Les gouvernements garantiront qu’elles accepteront NEW-AFRO comme une forme de paiement des taxes nationales, des frais, des contributions et des services publics, en prenant comme rĂ©fĂ©rence le prix du gaz ou du baril (et toutes matières boursières) du jour.

Ces paiements seront acceptĂ©s en 23 devises au taux de change rĂ©sultant des opĂ©rations des bureaux d’Ă©change agrĂ©Ă©s, dĂ©terminĂ©s par les mĂ©canismes du marchĂ© et conformĂ©ment aux dispositions lĂ©gales Ă©dictĂ©es par les autoritĂ©s compĂ©tentes.

En outre, le fonds monĂ©taire et les gouvernements se sont engagĂ©s Ă  promouvoir l’utilisation de NEW-AFRO sur le marchĂ© intĂ©rieur et Ă  faire des efforts pour stimuler son acceptation dans le monde entier, et Ă  tout les partenaires de Trade et bancaires.

Une publication prochaine sur le site officiel des ministères de l’énergie et du commerce sera à l’ordre du jour.

Il existe dĂ©jĂ  des dispositions relatives aux paiements et Ă  l’utilisation des paiements dans l’espace unique de paiement (IBAN).

Les paiements sont effectuĂ©s au moyen d’un taux de change, d’un taux de profit, et d’une valeur forfaitaire.

Droits et devoirs

 

Chaque Etat assumera activement l’engagement de promouvoir l’adoption de NEW-AFRO, en encourageant la croissance de sa base d’utilisateurs nationaux et internationaux.

Le gouvernement national s’est engagĂ© Ă  stimuler une forte demande endogène qui profite Ă  la stabilitĂ© de la valeur marchande de l’actif crypto.

Les politiques Ă  appliquer pour la promotion de NEW-AFRO viseront Ă©galement Ă  accroĂ®tre l’attractivitĂ© de la plateforme en tant qu’instrument de dĂ©veloppement d’innovations et d’applications contribuant Ă  la croissance et Ă  l’autonomie financière de l’Afrique avec des projections sur d’autres Ă©conomies Ă©mergentes Ă  base de matières premières boursières.

Il mettra l’accent sur ceux qui opèrent lĂ©galement dans les pays Ă©mergents et alliĂ©s.

 

Il encouragera tous les partenaires gaziers et pétroliers ainsi que les sociétés de trading pétroliers tel que VITOL, TRAFIGURA, GUNVOR, MERCURIA, PETROL OFISI, GLENCORE, VOPAK, VIVO ENERGY, OMV, VARO ENERGY, NOBLE GROUP, BP, STATE OIL COMPANY, TOTAL, SHELL, ROSNEFT, GAZPROM, HELIOS INVEST, LUKOIL, BUNGE LIMITED, KOCH INDUSTRIES, PUMA ENERGY, EXXON MOBIL, PDVSA en cours de partenariats etc….

Ainsi que des entités publiques nationales, des gouvernements et institutions bancaires d’investissements QNB, JP MORGAN, GOLDMANN SACHS, CITI GROUP, MERRYL LYNCH, PRECISION CAPITAL, KBL, BIL, DEUTSCHE BANK, IOR ETC….dont certaines sont déjà enregistrés dans nos fichiers investissements.

Et les plus grandes raffineries d’OR, comme Métalor, Cendres + métaux, Valcambi, PAMP, Argor Heraeus auxquelles selon les experts, 70% du métal précieux mondial est transformé en terres helvétiques.

L’intelligence Ă©conomique et stratĂ©gique du continent Africain reprĂ©sentĂ© par :

Paul Kagame

Paul Kagame

President du Rwanda et de l'Union Africaine

Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika

President d'Algérie

Nana Akufo-Addo

Nana Akufo-Addo

President du Ghana

Faure Gnassingbé

Faure Gnassingbé

President du Togo

Alassane Dramane Ouattara

Alassane Dramane Ouattara

President de la CĂ´te d'Ivoire

Adama Barrow

Adama Barrow

President de la Gambie

Jacob Zuma

Jacob Zuma

President de l'Afrique du Sud

Alpha Condé

Alpha Condé

President de la Guinée

Ameenah Gurib Fakim

Ameenah Gurib Fakim

Presidente de l'Ile Maurice

Arthur Peter Mutharika

Arthur Peter Mutharika

President du Malawi

Fayez al-Sarraj

Fayez al-Sarraj

Premier Ministre de la Lybie

H.E. Julius Maada Bio

H.E. Julius Maada Bio

President de la Sierra LĂ©one

Hery Rajaonarimampianina

Hery Rajaonarimampianina

Presidente du Madagascar

Ibrahim Boubacar KeĂŻta

Ibrahim Boubacar KeĂŻta

President du Mali

José Mário Vaz

José Mário Vaz

President de la Guinée Bissau

King Letsie III

King Letsie III

Roi du Lesotho

King Mohammed VI

King Mohammed VI

Roi du Maroc

King Mswati III

King Mswati III

Roi du Swaziland

Madaxweyne Muuse Biixi Cabdi

Madaxweyne Muuse Biixi Cabdi

President du Somailand

Mohamadou Issoufou

Mohamadou Issoufou

President du Niger

Mohamed Ould Abdel Aziz

Mohamed Ould Abdel Aziz

Président de la Mauritanie

Sahle-Work Zewde

Sahle-Work Zewde

Présidente de l'Ethiopie

 Mokgweetsi Masisi

Mokgweetsi Masisi

President du Botswana

Muhammadu Buhari

Muhammadu Buhari

President du Nigeria

Omar al Bashir

Omar al Bashir

Président du Soudan

Ali Ben Bongo

Ali Ben Bongo

Président du Gabon

Beji Caid Essebsi

Beji Caid Essebsi

President de la Tunisie

Danny Faure

Danny Faure

Président des Seychelles

Isaias Afewerki

Isaias Afewerki

Président de l'Etat d'Erythrée.

Azali Assoumane

Azali Assoumane

President de l'union des Comores

Idriss DĂ©by

Idriss DĂ©by

President de la RĂ©publique du Tchad

Abdel Fatah el-Sisi

Abdel Fatah el-Sisi

President de la RĂ©publique Arabe d'Egypte

Faustin A.Touadera

Faustin A.Touadera

Président de la République Centrafricaine

Joao Lourenço

Joao Lourenço

President de la RĂ©publique d'Angola

Ismail Omar Guelleh

Ismail Omar Guelleh

Président de la République de Djibouti

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo

Président de la République de Guinée-Equatoriale

Joseph Kabila

Joseph Kabila

President de la RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo

Patrice Talon

Patrice Talon

President de la RĂ©publique du BĂ©nin

Denis Sassou Nguesso

Denis Sassou Nguesso

Président de la République du Congo

Edgar Lungu

Edgar Lungu

Président de la Zambie

Emmerson Dambudzo Mnangagwa

Emmerson Dambudzo Mnangagwa

President du Zimbabwe

Filipe Nyusi

Filipe Nyusi

President du Mozambique

Georges Weah

Georges Weah

Président du Libéria

Mohamed Abdullahi Farmajo

Mohamed Abdullahi Farmajo

Président de la Somalie

Hage Geingob

Hage Geingob

President de la Namibie

John Magufuli

John Magufuli

President de la Tanzanie

Jorge Carlos Fonseca

Jorge Carlos Fonseca

Président du Cap vert

Macky Sall

Macky Sall

Président du Sénégal

Manuel Pinto Da Costa

Manuel Pinto Da Costa

President de Sao Tomé-et-Principe

Paul Biya

Paul Biya

President du Cameroun

Pierre Nkurunziza

Pierre Nkurunziza

Président du Burundi

Roch Marc Kabore

Roch Marc Kabore

Président du BurkinaFaso

Salva Kir

Salva Kir

President du Sud Soudan

Yoweri Museveni

Yoweri Museveni

President de l'Ouganda

Uhuru_Kenyatta

Uhuru_Kenyatta

Président du Kenya

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Président de la République Française - Ile de la réunion

Mariano Rajoy

Mariano Rajoy

President des Iles Canaries

Theresa_May

Theresa_May

Premier ministre du Royaume-Uni - Ile de Saint-Hélène et Tristan da Cunha

Pourquoi investir sur le marché Africain ? et pourquoi sur NEW-AFRO!

La vraie taille de l’Afrique

Des renseignements ? N’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter

Coordonnées

+33 6 66 22 02 22
Email: graaleo@protonmail.com

Envoyez-nous un message

6 + 13 =